Livre d’Or

Écrivez un nouveau message dans le livre d’or

 
 
 
 
 
 
 

Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
57111 messages.
Rakotoasitera Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 4 janvier 2021 à 20 h 58 min:
Lettre d'excuses au peuple Malien, lettre d'excuses aux mouvement de l'Hazawad, lettres d'excuses aux militaires français, de la part du président honnoris causa de l'Afrique, Patrick Rakotoasitera, général français et espion malgache : Forcément ma dernière lettre au peuple malien ne pouvait débouche que sur une révolution. En l'écrivant, alors que la situation déplorable des conditions de vie des militaires malien m'avait été décrite par un migrant malien, je savais que ma lettre, au risque de me discréditer, ne pouvait pas non plus plaider en faveur d'Ibk, car la corruption gangrenant tout processus d'achat, je savais que le général malien qui en avait fait la demande, n'avait pas du recevoir les hélicoptères français qui auraient pu faciliter le maintien de l'ordre, chaque fois qu'une région du nord aurait été ingerable... J'avais besoin de savoir qui mentait, qui était dans l'action juste,car je n'ai qu'une fonction honorifique, et je ne peux m'appuyer que sur l'expression africaine dont je perçois les échos à travers rfi, ainsi qu'avec le prisme des droits universel de l'homme, afin de juger des situations politiques en Afrique... Dans le cas du Mali,je pense que le président actuel aurait intérêt à négocier avec les touaregs du nord, quoi qu'en pense Paris... Car comme vient de l'affirmer le colonel français hogard, Paris n'a pas de vision politique d'ampleur dans cette région où il est trop facile, au nom de la guerre contre le terrorisme de confondre des mouvements sociaux organisés en opposition politique avec des djihadistes..... Surtout quand ces de regulations sociales sont le contre coup de changement climatiques qui imposent aux populations de trouver de nouveaux moyens de subsistances,comme dans la région du lac Tchad... Enfin que les militaires français me pardonnent, particulièrement les unités envoyées au Mali, je savais qu'il y avait quelque chose de pourri dans cette mission, mais je ne pouvais m'exprimer avant qu'un haut gradé sur le terrain ne le fasse... Il est écrit sur une stèle devant le sénat français que la France a vocation à armée les pays du monde, la citation ne précise nullement, pour l'expansion des démocraties, ou pour soutenir les droits de l'homme... Le problème vient de la, cette particularité du droit français autorise les pires ignominie en subordinant la droiture militaire française aux pires pensées politiques. En conséquence je crois qu'il nous revient à nous généraux français d'instaurer les droits de l'homme partout où cela est possible, en éclairant le politique pour le mettre face à son propre aveuglement qu'en fin nous ayons une vision politique à la hauteur de nos armées... Et de nos armes...
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 26 octobre 2020 à 1 h 40 min:
En vérité je vous le dis, je veux un Islam fort et dynamique, que toute l'humanité aimera. En l'occurrence, les jeunes consciences radicalisees ne reviendront à la raison, en occident, qu'à la condition de l'émergence d'une nouvelle philosophie permettant à l'individu d'accéder à la spiritualité sans avoir à vivre des conflits psychiques insurmontables, conflits résolus en apparence dans une violence aveugle intolérable, car en vérité je vous le rappelle, l'intolérance est intolérable chez tous croyants.Meme si, tyrannise entre sa conscience de croyant, son statut social, les origines de sa famille de naissance, et le pays où il est citoyen, mal nourri de culture, la plupart du temps, vivant ces multiples identités tel autant de vêtement dissemblant, l'individu croit accéder à l'unification de sa psyché en s'enrubannant de religiosité... Cette philosophie nouvelle que j'exporte naîtra à l'intersection exacte entre le champ des sciences humaines, l'art, la religion, la science pure, dans la perception des effluves magnétique de la Terre consciente, le délaissement ou la relativite perçue et interiorisee des désirs matériels, au sein d'un amour épicurien de la nature, l'engagement pour Dieu y justifiant l'engagement pour l'humanite et en faveur des droits humains et sociaux inaliénables dans la Démocratie à préserver... Oui, cette philosophie ne pourra avoir d'autre horizon politique que la Démocratie... Tous les États rêvent de Démocratie... Ici je me réjouis sincèrement que la Turquie dans sa feuille de route ait inscrite de devenir d'ici 2023 une authentique Démocratie avancée concourant à l'apaisement sociale et la stabilité politique pour le peuple turque... PATRICK RAKOTOASITERA
Rakotoasitera Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2020 à 23 h 50 min:
Les récents accords entre les Émirats arabes Unis, le Bahreïn, le Soudan du sud et Israël, en vue d'une normalisation de leur relation, éminemment encourageant, quant à eux, ne doivent, cependant, pas être l'opportunité pour les pays sunnites de coaliser leurs forces militaires, quitte à s'allier l'ennemie d'hier, à la seule fin d'écraser militairement la puissance régionale chiite qu'est l'Iran : la guerre mondiale irait crechendo, et s'agirait-il d'un embrasement généralisé du monde musulman, dont le brasier durerait un demi siècle... Exactement ce que recherchent les "plâtrier du ciel" de l'islam radicale qui savent que le messie ne surviendra pas avant 250 ans, quand ils sont persuadés que d'ici la, l'islam doit être unifié dans le sang, la puissante minorité chiite éradiquée de la Terre, ce qui devrait, croient-ils dur comme fer, ouvrir la voie au Mahadi, seul capable d'éteindre le feu ravageant l'ouma, le peuple musulman;que cet homme unira dans la paix, peut être durant un siècle, avant son renversement par L'antéchrist, le brûlot de la fin du monde et des temps, et l'apparition du messie...
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2020 à 10 h 20 min:
Au Proche et Moyen-Orient, les stratèges de l'islam radicale, ont compris que tous les moyens seront bon pour pousser à la guerre les communautés musulmanes où qu'elles soient situées dans le monde, cela à partir d'un epicentre, la Syrie, dont dix années de guerre civile ont transformé les opposant d' une dictature, en une armée internationale capable d'agir dans d'autres pays, ou la stratégie sera la même : accroître le potentiel d'une future grande armée de l'islam radicale, en multipliant les théâtres de guerre ; cela, selon la stratégie du jeu de " go", don't l'enjeu, en multipliant les zones de conflit autour de l'ennemi européen, est de l'encercler comme de le paralyser intérieurement, empêchant par la toute mobilité militaire.
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2020 à 8 h 34 min:
Sans nuls doutes, les réseaux cachés de l'islam radicale, sous couvert d'une mission de charité envers les plus démunis, qui leur assure un prosélytisme facile, partout où la faillite des états est patente - chercheront-ils à profiter du plongeon dans l'insécurité alimentaire de dizaines de millions d'individus au sud de l'Europe, soit en Afrique ; la crise sanitaire planétaire y ayant anéantie les sources de revenus de millions de travailleurs précaires, dont l'émigration vers l'Europe en fera d'autant plus des proies faciles pour l'islam radicale qu'il y seront mals accueillis par une Europe aux nations en pleine crise identitaire...
Rakotoasitera Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2020 à 2 h 56 min:
Nous traversons un âge sombre. L'obscurantisme religieux règne désormais dans toutes les villes d'Europe où le fanatisme islamique a supplanté le lien citoyen et patriotique par une toile mentale obsetionnelle, tissage de haine et de violence assumée envers autrui, qui prédit une future guerrilla urbaine menée par des incultes, et ourdie par " les plâtrier du ciel", ceux que la bible hébraïque désigne comme de faux prophètes capables de verser le sang avec leur langue. Les premiers qui tiennent les rues des quartier pauvre, tôt ou tard auront à faire à l'armée, lorsque les services de l'ordre étatique se révéleront incompétent. Les segonds, en vérité je vous le dis, ce sont les plus dangereux. Car ils font croire aux crédules qu'ils savent comment chacun doit penser, comment il faut se comporter, se vêtir, ce qu'il faut manger, la musique que les oreilles doivent entendre, les mœurs qu'ils faut adopter... pour plaire à Dieu. Eux prétendent savoir et leur savoir tue. Des premiers semeur de mort islamiques au plus récents ; stoïque et sophistes, ces enpoisonneur d'âme corrompront, de leur langue, génération après generation, tant que l'espace juridique des démocraties ne sera pas impitoyables envers leurs chapelets de mots acérés comme des couteaux. Mesurez leur considérable emprise mentale : les croyants se réveillent à peine, qui osent leur dire combien il est blasphématoire d'idolatrer Mahomet, lui dans sa clairvoyance qui refusera toujours que les générations à venir diffusent un portrait réalisé de son vivant. Car le charbon n'est pas le diamant; car nul prophète ne peut être deifié;pas même le prophète parmi les prophètes : Jésus, le messie lui-même - d'après Mahomet lui-même... Point final, ici, au débat théologique : les consciences encore saines, celles trop naïves, doivent se rendre compte-il n'est pas trop tard- combien la guerre menée par l'islam radicale est avancée. À l'est de l'Europe, la Turquie en declanchant une nouvelle guerre contre le peuple arménien, cherchera à déstabiliser ultérieurement la région de Bakou, dont les réserves pétrolières et gazières sont primordiales pour l'économie russe- manière de déstabiliser le géant militaire russe dont l'armée a défait le plan turque de renversement de la dynastie des Hassad en Syrie où la guerre perdure. À la recherche désespérée de nouvelles sources de revenus pour l'économie turque en plein effondrement, Erdogan, le janicaire de l'islam politique radicale, tente d'embraser les peuples musulmans présents sur le sol européen depuis plusieurs génération, à commencer par la France dont il redoute la riposte militaire, si la Turquie en venait à attaquer la Grèce, laquelle lui dénie le droit de disposer librement des réserves supposée de pétrole dans leurs eaux frontalières.
Michelle Michelle de Rouen a écrit le 11 août 2020 à 2 h 08 min:
Bonjour Patrick , Nous t’avons connu grâce au reportage . Nous avons adoré ta personnalité , et ton art . Tes tableaux sont magnifiques ! Continue comme ça , Cordialement Deux fans anonymes
Clothilde et Fidan Clothilde et Fidan de Paris a écrit le 25 mai 2020 à 22 h 25 min:
Bonsoir Patrick, Nous venons de finir ton livre, et nous avons été profondément touchées par la sensibilité et la finesse de tes écrits. Merci beaucoup!
sehne sehne a écrit le 23 avril 2020 à 16 h 50 min:
Hey Patrick, je suis "tombée" sur ta chaîne YT et j'ai découvert que tu chantais... Pas trop mal d'ailleurs! Bravo. Rien à redire sur tes peintures, elles sont top : ça reste ce que tu sais le mieux faire ! Et tes écrits surréalistes aussi sont sympa (je pense à revolver à chevaux blancs qui a de très beaux passages). Continues comme ça tout en te ré-inventant!
Eugénie Eugénie a écrit le 13 avril 2020 à 15 h 41 min:
je pense que si des extraterrestres devaient retenir une trace de nous, ça serais Patrick
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 3 avril 2020 à 10 h 08 min:
Autorisation accordée a l'armée américaine de procéder a cet essai électromagnétique... Une inconnue demeure que je n'arrive pas a totalemént dissipee: la possible inversion des pôles màgnetique si la terre mère est contràinte de déclencher la veritàble fin des témps humàins sur notre planète, pour la raison qu il y a 7 terres dàns le système solàire,enfin ce que je nomme le grand système solàire,et que pour sàuver les humàins de ces àutre Terre elle soit obligée de nous sacrifier en masse.sacrifier une humànite pour sàuver l'humànite et accomplir là liberàtion de l'homme et sa plànete....àussi j'espère que là puissànce de càlcul supplementàire que nous avons réussi à générer,permettra de pàlier mon incertitude sur le sujet...hier j'ai refàis mes propres calculs et il me semble que le plan américain devràit marcher,raison pour laquelle je ne m'y opposerai pas. Mais sachez que là Terre sera sàns pitié si nous tuons trop d'ànimàux ce fàisànt....
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 18 mars 2020 à 14 h 46 min:
Test
De Srebnicki Emmanuel De Srebnicki Emmanuel de Lipsheim a écrit le 2 janvier 2020 à 15 h 41 min:
Alliance EF approuved and loved in the live. Armeed NS D'assault....;<<<< St patrick go. BAD or GOOD ART.
Patrick rako Patrick rako de Boulogne-Billancourt a écrit le 27 octobre 2019 à 15 h 19 min:
Addendum du 27 octobre 2019 : À 14h heure française, Donald Trump à annoncé la mort vérifiée de l'émir de l' État-Islamique, AL Bagdhadi. Assailli par des forces spéciales américaines dans son refuge du nord de la Syrie, Al Bagdhadi aurait actionné sa ceinture d'explosif...
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2019 à 12 h 04 min:
L'armée turque jusqu'à présent à concentré ses forces contre les kurdes du nord-est de la Syrie, sur deux villes frontalières : Ras al-ain et Tal Abyad. Soit au nord est, dans les provinces de Hassake, et au nord dans les provinces de Raqqa, l'ancienne capitale de l'E.I. Or cette offensive a déjà permis à l'armée russe présente sur le terrain de prendre des positions dans le nord de la Syrie qui, avant, étaient aux mains des kurdes. Tandis que l'armée syrienne loyalistes à Bachar El Hassad vise les puits de pétroles du Nord de la Syrie que contrôlent les kurdes et leurs alliés. Kurdes qui risquent d'abandonner à eux-même les combattants de l'état-Islamique dans leurs geôles, pour affluer dans la zone de conflit direct avec l'armée turque. Car le cessez le feu proposé par la Turquie ne peut être suivi du retrait de la zone de sécurité imposée par les turque. Une bande de 32 km sur 120 km annexée par les turques qui pourrait couvrir 400km de terrain à l'avenir est inacceptable par les kurdes, comme elle couvrirait la quasi totalité des zones sous leur contrôle. Or le cessez le feu qui a été prolongé ce mardi 22 octobre 2019 n'empêche pas les mouvements militaires, ni les tirs d'arme. L'offensive semble avoir cessé seulement. Les turques consolident leurs positions sur la bande de terre déjà conquise. Mais il n'y a pas réellement de cessez le feu, Erdogan transige avec la communauté internationale en réalité. Et l'excès de confiance de Donald Trump dans la réussite d'un accord entre turques et kurdes ne doit pas masquer l'importance du mouvement militaire qui vient de rebattre les cartes dans le nord de la Syrie, en annonçant un possible retour en force de l'état-Islamique.
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 25 octobre 2019 à 11 h 01 min:
On ne peut pas présumer de la réaction des populations, mais faut-il anticiper toutes dérives possible. Or, le rôle de la Turquie dans l'accroissement des régions contrôlées par les tenants d'un islamisme radical, qu'il s'agisse du contrôle de mosquée en Europe, ou de zones de guerre ; à l'égal des financements secret du djihadiste international par les monarchies du golf- le rôle de la Turquie est trouble. Ce, depuis le début de la guerre de Syrie. D'abord était-ce le ravitaillement des djihadiste implantés au nord de la Syrie en matériel en tous genres : des colonnes de camion traversant la frontière turque avaient été filmées par la télévision allemande. Aucun responsable turque n'avait clairement expliqué à qui étaient destinés ces convois... On sait, par ailleurs, que la Turquie a facilité la contrebande du pétrole de l'E.I, quand le califat contrôlait une partie de la production syrienne. Et il a été dit que les services de renseignement turque eux-même encadraient le passage des nouvelles recrues étrangères sur le sol turque vers les camps d'entraînement djihadiste. Erdogan joue sur les deux tableaux : l'échiquier du djihadiste mondial où les fonds secrets et les armes qu'il fait acheminer en Afrique notamment, lui permettent d'influencer en sous-main les politiques africaines et étrangères. Et officiellement Erdogan apparaît comme le président d'un pays membre de L'OTAN à part entière. Alors que les derniers événements doivent nous persuader, et particulièrement la Chine qu'Erdogan dupe le monde occidental, sous l'apparence d'un islam démocratique s'accommodant des élections universelles. Suivant une démocratie autoritaire à la turque, où les opposant politiques sont poursuivis, déchus de leurs droits et emprisonnés...
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 22 octobre 2019 à 16 h 43 min:
L'union européenne participe au financement des infrastructure en Afrique à hauteur de 1459 millions de dollars, contre 2284 millions de dollars de la part des donateurs arabes du fond saoudien de développement FSD. Là aussi où la Chine, premier fournisseur du continent investit 6413 millions de dollars. L'Europe comme la Chine n'ont donc aucune raison de laisser s'implanter en Afrique l'instabilité dans des régions entière avec des villes importantes sous contrôle d'un islam politique, tant dans la région du lac Tchad, qu'au Cameroun, au Niger ou Nigéria. Compte tenu de la diversité des engagements de chaque groupe djihadiste : l'appât du gain, la possibilité de faire commerce de contrebande d'armes, de drogues, d'otages, l'asservissement d'agriculteurs travaillant pour ces groupes, si l'islam qu'ils disent embrasser ferait croire à un mouvement protéiforme coordonné , on ne peut dissocier le phénomène djihadiste d'un phénomène mafieu, inter-ethnique ou d'opportunités causées par le désordre climatique et la guerre. Reste la menace que fait peser sur les populations cette multitude de mouvements militaires islamises, de Bokoharam qui signifie " rejet de l'occident", à l'assassinat des populations doguon dans le lac Tchad, en passant par les Chebab de Somalie, aux groupes capable de frapper jusqu'en Éthiopie. La Chine doit encourager tous les processus qui concourent à la diffusion en Afrique d'un Islam modéré. Ainsi, les autorités religieuse malienne ont-elles pu déclarer que le temps était venu de défendre un Islam modéré s'appuyant sur les valeurs de la Deocratie, et faut-il ajouter un Islam emprunt des valeurs de l'humanisme. Car l'étape suivante, selon la litanie islamiste serait, une fois l'islam radical banalisé en Afrique, le soulèvement des populations d'origine maghrébine implantées depuis plusieurs générations en Europe tel qu'en France ou en Belgique. Les imams les plus radicalises appellent de leurs voeux une telle confrontation.
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 22 octobre 2019 à 11 h 58 min:
Les positions tenues par les français dans la zone de conflit, devront-elles être défendues ? Des renforts ont-ils été prévus ? Pour l'heure l'exécutif français ne laisse rien filtrer quant à son rôle dans ce nouveau mouvement militaire d'ampleur en Syrie. L'Afrique ne doit que s'en inquiéter car la Turquie fournit un soutien armé aux factions djihadistes présentes en Libye. Le maréchal Haftar a alerté la communauté internationale, dénonçant l'implication militaire de la Turquie en Afrique du Nord. Mr Erdogan aurait-il pour projet d'utiliser les forces djihadistes une fois libérées des prisons kurdes, en assurant le transfert matériel de leurs combattants jusqu'aux postes lybiens que tiennent déjà ses epigones ? Pour l'heure et tant bien que mal, les kurdes détiennent plus de 10 000 combattants de l'état-Islamique, sans compter leurs familles installées dans des camps provisoires. Profitant de la confusion qui règne dans la région, 800 proches de djihadistes auraient quitté leur camps pour une destination inconnue... La dissémination des combattants de l'état-Islamique est-elle à l'ordre du jour ? Si il s'avérait que par faiblesse la communauté internationale devait continuer à soutenir le camps libyen opposé au maréchal Haftar, les prémisses d'une nouvelle base avant du djihadistes mondiale installée en Libye pourraient voir le jour. Après cette nouvelle phase dans la guerre de Syrie, par le jeu des vases communiquant d'un conflit à l'autre, si la Libye - où l'on soupçonne l'émir de l'état-Islamique, Al bagdadi, de s'y être replié devait abriter un contingent de djihadistes comparable à celui qui s'est bâti un État à cheval entre la Syrie et l'Irak, l'Afrique serait en prise, du nord du continent jusqu à sa ceinture verte, de la Libye jusqu'à l'Afrique subsaharienne, du lac Tchad à tombouctou, du Niger au Cameroun, avec un mouvement militaire dissocié en groupes combattant dont l'Europe peut redouter, si chacun des groupes djihadistes implanté en Afrique réalise ses objectifs, qu ils déstabilisent tout le circuit des routes de la soie désiré par la Chine.
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 21 octobre 2019 à 18 h 15 min:
Le sort de l'Afrique lié aux évolutions des conflits au moyen-Orient : la raison pour laquelle la France et la Chine doivent intervenir : Une nouvelle fois la Turquie se distingue parmi les pays membres de l'OTAN en proposant une stratégie militaire qui si elle n'aboutit pas vite, risque d'être un bourbier militaire. Plus de 200 000 personnes ont dû fuir les zones attaquées par les forces turques soutenues par des syriens prenant leur revanche sur les kurdes, que le président imbécile, Donald Trump abandonné à leur sort. Obligeant le commandement kurde à se tourner vers l'armée syrienne loyalistes, tournant ainsi le dos à tout espoir immédiat d'instaurer un Kurdistan dont il y a de cela quelques mois déjà, au sortir de la guerre contre les capitales de l'E.I, Raqqa et Mossoul, lorsqu'il était question que le Kurdistan puisse avoir son référendum, l'Amérique s'était déjà renier en reniant son soutien aux Kurdes que l'armée Iraquienne envahit après cette défection. Cette fois, s'agit-il des kurdes du nord-est de la Syrie. Eux dont les prisons témoignent de leur rôle crucial dans le combat contre l'état-islamique. Mr Trump malheureusement ne considère pas assez l'enjeu stratégique du contrôle du nord de la Syrie et de la frontière turco-syrienne. Certes, à long terme une guerre économique des E.U contre la Turquie impactera it le fonctionnement de ses institutions et le niveau de vie des turques comme tel est déjà le cas. Mais je crois Erdogan capable par contre-coup d'imposer un chantage permanent aux migrants à l'Europe, pour réclamer le financement par elle de ces implantations de villes entièrement à construire dans le nord de la Syrie conquise, après cette nouvelle phase de la guerre de Syrie.
Patrick Rakotoasitera Patrick Rakotoasitera de Boulogne-Billancourt a écrit le 10 septembre 2019 à 13 h 12 min:
Lettre du général désarmé à monsieur Netanyahu, Monsieur la France ne laissera jamais l'Iran accéder à l'arme atomique tant qu'elle ne sera pas une vrai démocratie religieuse. Malheureusement l'Iran à gagné la première phase de la guerre qui s'est déroulée en Syrie, et vous ne pouvez vous en prendre qu à votre propre incompétence pour expliquer cette situation militaire. Ce n'est pas faute d'avoir répété sans cesse à Israël qu'il était nécessaire de soutenir l'armée libre de Syrie, au risque de voir émerger un sunnisme uniquement idéologique et dont les éléments les plus rebelles ne comprennent pas l'intérêt qui fait jour de laisser Israël être un vrai leader morale régionale soutenant tous les actes démocratiques que Dieu fera raisonner dans les pays arabes, la réconciliation de l'église Chrétienne avec le judaïsme, devant contrebalancer et aider le Chiisme à avancer des idées sur la scène internationale, plutôt que ses missiles... Mais soyez en certain, au sortir de cette première guerre du printemps arabe, Israël, si elle encourt des troubles à sa frontière Nord, il est de votre responsabilité de premier ministre d'expliquer au peuple israélien que les derniers rebondissement militaires vous opposant à la Syrie du sud, ne sont que d'ordre économiques, comme le Golan regorge miraculeusement de pétrole.... Par ailleurs que mon beau peuple soit rassuré, après cette première phase, la Turquie est devenue un colosse au pied d'argile, comme l'Iran, comme la Russie et si l'Iran ne veut pas discuter avec les occidentaux, les pénuries qui grève son budget, auront des raisonnances parmi la belle jeunesse d'Ispahan... Mais monsieur Netanyahu, assumez vos responsabilités. Je ne suis pas Hoboam, le premier fils de David qui fut jugé stupide, pour toutes les révoltes qu'il encouragera dans le royaume... J'ai une haute considération des peuples et si j'ai théorisé l'écroulement intérieur des dictatures, depuis ce qui s'est passé en Syrie, mon cœur a tant saigné que je ne demanderai plus jamais, je l'espère un effort à une jeunesse, qu'elle que soit sa contrée, qui outrepasse ce qu'on peut demander aux hommes... Vous l'aurez compris monsieur Netanyahu, je ne vous soutiens pas dans cette élection cruciale pour le devenir d'Israël. Car soit Israël avec Rome, La Mecque et le Tibet, rassureront leurs croyants, pendant que la jeunesse du monde tente et entreprends de créer de véritables Democraties quand, lorsque également, la Terre nous aurons à la soigner, le monde végétale s' étant trop affaibli,pour ne pas justifier une révolution informatique, agricole et monnaitaires sans précédant, soit l'écroulement des civilisations adviendra telle l'Atlantide.