Lettre du président honoris causa de l’Europe b : aux médecins : les perturbateur endocrinien principe de précaution

Présentation du chercheur

I/ b : les pertubateurs endocrinien

Quelle différence entre Sherlock Holmes et Freud ? 1,5 ou 1,7 ?

Pourquoi Freud n’a-t-il jamais arrêté de fumer ?

S’en souvient il des valses de Vienne ?

j’étais nu au milieu des cris de joie

et tu m’as couvert de ta splendeur

le jeune Adolf devait passer AMBODENvZee

pour avoir droit à une glace de l’autre côté du pont,  fruit de la meilleure éducation autrichienne, lui qui avait du commettre son premier meurtre vers 10-11 ans,

mais l’incident était passé

comme une lettre à la poste que personne n’avait lue.

Griselda qui eut pablo escobar comme élève avait

commis son premier meurtre à 11 ans

les morgues de Californie se souviennent encore de son passage… à 11

ans j’avais déjà exposé au petit Palais. J’avais du lutter pour présenter un projet qui ne fut pas celui de ma professeur de dessin et ce n’est pas facile de lutter quand le projet présidentiel imposait une formation à l’art gratuite à l’ensemble de la population française les classes étaient nombreuses mais pas une mouche n’osait voler dans la classe de dessin… un seul incident un élève qui voulait devenir parachutiste j’ai essayé avec conversation de lui montrer la sensation de la chute en lui faisait un (hippon) inoffensif, il se cassa la jambe en retombant sur le truc qui dans la cour d’école des sixièmes délimitait le béton de l’espace vert : conclusion

ai-je le même adn que l’enfant tué à Vienne par Hitler ?
Vous comprendrez pourquoi je n’adopterais pas la même stratégie qu’Einstein…

 

Publié dans Non classé
Un commentaire sur “Lettre du président honoris causa de l’Europe b : aux médecins : les perturbateur endocrinien principe de précaution
  1. Sehne dit :

    Quelle différence entre Sherlock Holmes et Freud ? 1,5 ou 1,7 ? La différence qu’il y a entre le Samu (15) et la Police (17).

    J’ai pas compris la suite… C’est de toi dont il s’agit Patrick?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*