ÉTAPES D’UN TABLEAU

Voici quelques étapes du dernier tableau que je me suis attaché à peindre durant ce mois de novembre 2016, bien au chaud dans l’alcôve que forme mon petit atelier, n’ayant d’autre souci que de me lever avec le soleil, attendre que ses rayons inondent l’atelier, pour peindre jusqu’à 17 heures, puis remettre au lendemain mon ouvrage.

2016-11-19-09-29-03

Je ne connais pas de plus beau métier que celui de peintre, d’ailleurs je ne sais faire que peindre. Et plus les années passent, plus je ressens viscéralement le besoin de peindre. Sans avoir à toucher le pinceau ni triturer mes tubes de couleur, je suis capable entre deux créations de dessiner et peindre mentalement mon sujet, ce qui m’évite de faire des croquis. Donc même si je ne peins pas je pense peinture, quand je sors c’est pour me rendre à une exposition : la pâte de la peinture est devenue à l’égale de ce qu’étaient pour moi les mots durant mon adolescence : un paradis de trajectoires imaginaires, doux, précieux et chaud comme un sexe de femme à combler d’efforts délicats , dans la ferveur de l’élan créateur….

2016-11-28-13-37-36

Mes proches sont souvent frappés de constater dans les traits de mes personnages des ressemblances avec eux-même : ainsi mes sujets masculins prennent-ils souvent l’apparence de mon père et par certains aspects on peut dire qu’ils sont tous des versions de lui-même, tantôt complètement réinterprétées , tantôt plutôt fidèles.

Et certes, sans que cela soit ni conscient, ni volontaire, je ne peux m’empêcher de peindre avec le coeur, traçant tel trait non avec l’esprit conscient et rationnel, mais à la lueur irradiante des sentiments.

2016-11-28-13-37-57

2016-11-29-17-08-49

Vision d’ensemble de : « Ève, Abel et Caïn »

2016-11-29-17-08-23

Publié dans commentaire de tableau, NOUVELLES CREATIONS Tagués avec : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*