LA RIPOSTE PHILOSOPHIQUE ET MILITAIRE DE LA FRANCE : LETTRE OUVERTE A FRANÇOIS HOLLANDE

LA RIPOSTE PHILOSOPHIQUE ET MILITAIRE DE LA France : LETTRE OUVERTE A FRANCOIS HOLLANDE

Monsieur le Président de la République, la riposte de la France face à l’Etat Islamique et la nébuleuse djihadiste mondiale envisagée ici prend en compte tant la problématique idéostratégique à laquelle la France et le monde sont confrontés ; que les orientations que pourrait prendre la stratégie militaire française en intégrant les visées géostratégiques des entités militaire présentes sur le sol syrien et irakien et les désirs des populations autochtones ; que les buts politiques précis que pourraient défendre la France, afin de sortir l’isthme syrien de la spirale de l’embrasement généralisé du monde musulman. Aucunes des ramifications de cette riposte ne sont cependant dissociables dans la mesure où si elle ne s’opérait que sur le plan militaire les conditions de l’émergence idéologique de l’Etat Islamique seraient intacte, aussi je vous enjoins à faire grand cas de la partie idéostratégique de cette riposte que je place en fin de partie pour des raisons d’urgence d’une détermination appropriée de la riposte militaire de la France.

STRATEGIE DE L’APPEL D’AIR REPONDANT A LA STRATEGIE MILITAIRE INSURRECTIONNELLE DE L’ETAT ISLAMIQUE :

Les américains en dehors de troupes spéciales et de formateurs n’ont pas l’intention d’utiliser leur forces terrestres pour éradiquer l’Etat Islamique et cette ligne doit demeurer celle de la coalition pour sa partie occidentale comme seules des armées locales pourraient réellement emporter l’assentiment des populations sunnites ( 5millions de personnes ) actuellement sous le joug de l’Etat Islamique. Il est donc nécessaire de les rallier et de leur offrir des perspectives politiques que les populations sunnites voudront défendre d’autant plus fermement que l’Etat Islamique maintient les populations par la terreur et la cooptation choisie de ceux qui leur prêteront allégeance, en utilisant le potentiel insurrectionnel des populations de même confession.

Aussi la stratégie de l’appel d’air consiste à vaincre en trois phase :

1)l’annonce des perspectives politiques pour la région

2) La détermination des cibles militaires de l’Etat Islamique, encore largement indéterminées, au-delà des routes d’approvisionnement, des transports et des sites de production de pétrole, des centres d’entrainement et des centres de décisions localisés ; par le recours aux renseignements fournis par les populations retournées qu’il faudra collecter.

3) la créations de zones d’exclusion aérienne dans les localités contrôlées par l’Armée Libre de Syrie et les FDS , Forces démocratique de Syrie, à proximité des zones d’influence de l’Etat Islamique, afin de créer un appel d’air aux populations et combattants de l’EI enrôlés de force, pour qu’ils puissent fuir les zones de combats, grossir les rangs de l’opposition et ainsi permettre le siège des régions et localités visées, aidés par l’appui aérien de la coalition.

Ces zones protégées sont essentielles à l’affaiblissement de l’EI dont on doit estimer que leur recrutement massif en à fait une armée de 50 000 à 100 000 mille combattants potentiels et peut-être plus.

Militairement s’agit-il en reprenant le contrôle de la frontière nord de la Syrie que l’Ei contrôle ( 100 KM), en lui barrant la route à l’ouest et au sud, de faire refluer ses troupes vers l’est et le désert que l’EI a dû traverser pour acheminer ses troupes de l’Irak à la Syrie, là où à découvert ses convoient ne résisteraient pas à une attaque aérienne massive. Cela suppose que sur le théâtre irakien l’EI ne puissent ni progresser au nord, ni au sud, ni à l’est et refluent aussi , là à l’ouest, vers la même région désertique. Mais faut-il insister, là encore :aucun soutient des populations sunnites ne sera possible sans perspectives politiques.

Si à cette stratégie est opposée celle de l’éclatement et l’éparpillement des combattants de l’Ei parmi les populations autochtones devra être instauré un système de paiement et d’incitation de toutes informations permettant leur arrestation, et parmi leur responsable : leur traduction devant le tribunal  pénal international pour crime de guerre.

PERSPECTIVES POLITIQUES :

La France ne peut renoncer par ailleurs à traduire aussi devant le tribunal pénal international les responsables Syriens, dont le régime tue, la France ne l’oublie pas, sept fois plus que l’Etat Islamique sur le sol syrien.

En conséquence, sitôt des pourparler engagés avec les oppositions syriennes, représentant politiques de l’Armée Libre de Syrie et des Forces démocratiques de Syrie principalement ; le gouvernement de Bachar-el-Hassad qui arrivera bientôt à la fin de son mandat présidentiel , se verra proposé comme solution politique vers une sortie de crise de guerre : la possibilité pour les allaouites et populations sunnites et chrétiennes des régions que son Etat contrôle encore d’en faire les nouvelles limites de la «  Syrie chiite « .

Les populations Kurdes au nord se verraient administrer  : un Kurdistan sur une zone irako-syrienne.

Et les populations sunnites : un Sunnistan aussi sur une zone irako-syrienne.

L’Irak bien sûr sera associée aux négociations, et comme les autres Etats créés devra s’engager à renforcer le processus démocratique de ses institutions, la pluralité des partis, la détermination concertée, collective et démocratique de sa constitution, cherchant aussi sur son sol à respecter la pluralité des cultes religieux, en accordant les mêmes droits fondamentaux à ses minorités.

Pour éviter une guerre entre ces Etats relative à l’exploitation des zones pétrolifères il est nécessaire d’envisager une exploitation commune et un partage équitable des bénéfices de la production entre ces quatre pays la Syrie, le Kurdistan, le Sunnistan et l’Irak , dans la perspective de la création d’une zone économique commune sur le modèle amélioré de celle européenne.

DIMENSION IDEOSTRATEGIQUE DE LA DEMARCHE FRANCAISE :

Sur le plan idéostratégique, à savoir la dimension conceptuelle du terreau sur lequel à germé la nébuleuse terroriste dont chaque famille française doit savoir qu’elle peut toucher différents profils psychologiques, sociaux et culturels individuels, il convient de promouvoir un processus de réflexion philosophique individuel et collectif dont les démocraties du futur pourront se servir pour élaborer leurs futures institutions, avec l’intention directrice fondamentale de ne jamais éluder les propres manquement des démocraties actuelles, à l’origine de cette perte de confiance de leurs populations.

Ainsi, Monsieur le Président de la République de même que le fameux « contrat sociale «  de Jean jacques rousseau est le fruit d’un concours national ayant pour intention de faire émerger des idées novatrices, faut-il que la France lance prochainement un concours national et international à l’adresse de la jeunesse, comme des intellectuels du monde, connu ou non, et quelle que soit leur confession, dans le but de diffuser les questions suivantes ; lesquelles ne sont ici que le préambule à cet effort intellectuel individuel et collectif qui doit parcourir sereinement les limites de notre monde contemporain, pour ouvrir des perspectives dans les cœurs, les esprits et les âmes :

Les démocraties modernes réussissent-elles à honorer les valeurs pour lesquelles elles ont été fondées ? Préciser pourquoi.

Quel est le but de l’organisation collective qu’on appelle Démocratie ?

La poursuite du bien est-il le seul apanage des individus et des religions ? Quel sens la poursuite du bien peut-elle prendre pour une Démocratie ?

La laïcité est-elle un danger pour la religion, la religion est-elle un danger pour la laïcité ?

Les religions respectent-elles autrui différemment des démocraties ?

Peut-on faire le bien et tuer ?

Le pouvoir temporel des démocraties est-il différent du pouvoir spirituel des religions ?

Quelles Lois pourraient permettre de concilier : économie de la consommation et valeurs de la Démocratie ?

Un droit universel pour la flore et la faune est-il le seul moyen pour les démocraties du monde de juguler les dérives du monde financier ?

(à suivre)

PATRICK RAKOTOASITERA (www.patrick-rako.net)

Publié dans Histoire, ideostratégie, politique Tagués avec : , , , , , , , , ,
701 commentaires sur “LA RIPOSTE PHILOSOPHIQUE ET MILITAIRE DE LA FRANCE : LETTRE OUVERTE A FRANÇOIS HOLLANDE
  1. Hello, Neat post. There is an issue along with your site in web explorer, could check this¡K IE nonetheless is the market chief and a large component to folks will omit your excellent writing due to this problem.

  2. I really liked your post.Really thank you! Really Great.

  3. It’s amazing to pay a quick visit this website and reading the views of all
    mates concerning this piece of writing, while I am also keen of getting experience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*