LETTRE DU GENERAL DESARME A MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE TURQUIE

Monsieur ERDOGAN,

La Turquie se sentirait si forte d’elle même, qu’elle entend diviser ses forces en combattant sur trois front différent par leur nature géographique et idéostratégique, en croyant qu’aucun pays conscient de cette incurie militaire ne serait capable de lui rappeler que la GUERRE a ses lois propre, les pays des stratégies militaire établies,mais différentes,tandis que l’Histoire de la guerre a établi des LOIS comme celles de la convention de Genève, ou les résolutions Onusiennes, pour qu’aucun homme,ou groupe d’homme n’heurte le Coeur d’HALLA qui tout le monde le sait prévient,enseigne mais demeure inflexiblement terrifiant pour celui ou celle qui par trop d’orgueil, ou de fausse croyance à son égard pêche doublement,d’abord en ne respectant aucune lois humaines , pour finalement emporter l’Espérance autre part que dans le coeur des Hommes où elle y a son siège naturel : ce qui revient , tous les sages soufi en conviendront, à éloigner l’Homme du Père de tous les êtres.

Ne soyez pas celui, monsieur ERDOGAN qui par votre action en LIBYE,empêchera les combattant survivants d’IDLIB d’être aidés militairement par la communauté internationale quand il lui serait aisé de bombarder le conseil de sécurité de l’armée de Bachar El Hassad si seulement nous ne redoutions pas qu’une telle mesure conduise la nouvelle Armée libre de Sirye (que vous avez vaillement reconstituée) aux portes de JERUSALEM, ce qui assurément serait un désastre, tant que les intellectuels dont je fais partie n’auront pas expliqués comment MAHOMMET a mourut sans que Dieu ne le réssussita et pourquoi sa mort précipitée a empêché l’OUMA Islamique d’aider et de venir soutenir le peuple juif dans la mission que Dieu lui a confié; tout cela maintenant comme jadis parce que la Guerre brûle les âmes avant que les sachant n’aient le temps de les sauver….

Monsieur ERDOGAN prenez le temps de bien accomplir la mission du peuple turque,sans brusquer,sans détruire l’Oeuvre des siècles, et par pitié ouvrez votre coeur ,dessillez vos yeux, la FRANCE est capable de comprendre les tensions et les contraintes aux prises avec lesquelles les turques sont soumis, depuis que pour m’avoir répondu qu’avons nous à faire de vos idées Patrick, nous voulons vendre nos beaux tisssus et participer à l’oeuvre du siècle – j’ai offert ma vie à l’Homme et à Dieu pour que nous soyions libérés de la servitude que nous impose Iblis.

Si vous n’accordez pas de temps à l’Istihad, la TURQUIE s’écroulera et il ne sera même pas certain que pour se relever l’Europe lui tende la main en lui accordant juridiquement le droit de revendiquer le gaz et le pétrole qui environne la Crête…

Puissiez vous comme moi même je me le dois et le dois à autrui ne pas confondre votre oeuvre et l’Oeuvre d’HALLA. il a il HALLA .

                                      PATRICK RAKOTOASITERA

CHARTE DES NATIONS UNIES POUR LA RÉCONCILIATION DES HOMMES,DES FEMMES, DES ENFANTS, ET DE TOUS LES ÊTRES AVEC LA TERRE MèRE

ARTICLE 1 :

Le calcul de la croissance des ETATS comportera des « plus » et des « moins » marquant par là toutes atteintes au CLIMAT. La France instaurera un étiquetage des produits qu’elle consomme en indiquant leur  »  consommation carbone ».

Article 2 :

les entreprises des Pays ayant signés les ACCORDS DE PARIS s’engagent en conséquence à planter un arbre (ou verser au fond climat) pour chaque 3 dollars de pénalité unitaire identifiée dans le bilan de leur exercice comptable.

Arbre ou forêt d’arbre selon la pénalité qui seront choisis par une COMMISSION indépendante de l’ONU, du FMI, de la future ancienne OCDE. Elle sera composée à 60% de SCIENTIFIQUES et 40% d’ELUS. COMITÉ POUR LA TERRE disposant d’un CONSEIL CONSTITUTIONNEL à déterminer auquel doivent être associés en tant que membres les REPRÉSENTANT(e)S DES SOCIÉTÉS PRIMORDIALES.

ARTICLE 3 :

lors de l’été les populations mondiales sur les plages de la TERRE s’engagent à utiliser des crèmes solaires non polluantes pour la MER, chargée en fluor et proche des dentifrices dénués de billes plastiques.

ARTICLE 4 :

Durant le RAMADAN le peuple musulman doit s’engager à ne pas consommer de poissons,mollusques, ou tout ce qui viendrait de la MER ; afin que la DIAPAUSE soit respectée ; et celle-ci sera mesurable à l’EVENEMENT TRACE sur MER qui a lieu sur TERRE, lors de la migration des sardines sur les côtes SUD AFRICAINE : le banc de SARDINE doit mesurer 20 KM de long.

ARTICLE 5 :

Les ETATS s’engagent à libérer les individus de la servitude de l' »énergie fossile » dont la constitution par la pression exercée sur les sédiments à libérée dans l’atmosphère les nouvelles conditions de pression exercée sur chaque ETRE VIVANT.

ARTICLE 6 :

Les généraux du monde ont ordre de déployer tous les moyens militaires nécessaire à la protection des ANIMAUX CONVOITES.    ( en AFRIQUE les hélicoptère chasseurs d’ELEPHANT seront abattus au bazooka….)

ARTICLE 7 :

La cérémonie du TSIKI sera le moment de réconciliation de TOUT le PEUPLE AFRICAIN.

ARTICLE 8 :

Les propriétaires des zones forestières protégée par des conventions internationales disposant de cornes de RHINOCÉROS VIVANTS ou de défenses D’ELEPHANT VIVANTS, pour financer leur exploitation pourront les commercialiser selon un cadre juridique à déterminer. Plus tard, j’indiquerais peut-être où sur TERRE se trouvent les cimetières des ELEPHANTS…

ARTICLE 9 :

Les REQUINS pêchés en surnombre entraîneront de ma part le même événement regrettable que FUKUCHIMA. Si l’EMPEREUR goutte l’aileron du REQUIN, que tout le monde en goutte et se répandront les gouttes de sang EMPEREUR . Sachez-le j’en pleure encore….

ARTICLE 10 :

Une mission d’exploration pacifique rendra visite au PEUPLE DE LA MER et la PAIX sera rétablie entre les HUMAINS et les EXTRA-HUMAINS….

ARTICLE 11 :

Un arbre vaut en moyenne 3 dollars. Il y a 300 000 milliards d’arbres (encore). La richesse des hommes dépasse à peine                 200 000 milliards de dollars… Il n’y a pas deux poids deux mesures. Soit nous sauvons les arbres ,soit nous mourrons tous.

ARTICLE 12 :

Le TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL ajoutera le CRIME CLIMATIQUE aux CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ.

ARTICLE 13 :

Le brûlage des gazes « inutiles »  sur les plate-formes pétrolières qu’est-ce que cela produit physiquement à votre avis ? raréfaction des gazes ? ou diminution de la diversité atmosphérique ?

ARTICLE 14 :

Mon ANACONDA a réussit a passer le barrage que la FRANCE voulait construire en AMAZONIE, et il adore l’ALGUE de BARBADE…. Laissez le vivre et nous verrons après quoi faire des       » VISITEURS »….

 » je veux juste une dernière dance avant l’ombre et l’indifférence, un vertige, puis le silence … »

                      signé :    »  les enfoirés »

 

La barbarie ne justifie pas la barbarie, elle justifie la justice.

serait-il juste de multiplier les risques de bombardement des populations en Syrie et décupler de la sorte les risques de répliques sur les sols européens, quand une coalition déjà grande de plus de quarante pays contre l’Etat Islamique n’implique pas du point de vue stratégique la nécessité que les frappes se concentrent uniquement en Syrie ?

 Les pays occidentaux ne peuvent pas avoir une approche unilatérale du problème, comme celui-ci est multi-latérale et concerne de complexes relations bilatérales .

Or seule une réponse graduelle permettra la réalisation de la Paix dans l’isthme syrien, avec des pays au contact, un deuxième rideau stratégique composé de pays facilitateurs, et un troisième de pays amis, « observateur » et pouvant jouer un rôle diplomatique global .

Si les pays de la coalition doivent choisir d’intégrer un niveau ou l’autre de la riposte en connaissance de cause : tous doivent élever le degré de l’ engagement  qui a été le leur jusqu’à présent, en n’hésitant pas à faire valoir leur perception de la bonne stratégie à adopter.

Le rôle de la Communication est crucial. Les populations européennes sont suffisamment matures pour que rien ne leur soit caché, comme aucunes des modalités de leurs expressions empêchées.

Au delà, ou peut-être en deçà, d’une guerre de religion, le monde assiste à une révolution du pouvoir informatif virtuel et de sa résonance sur la psyché des individus.

Il ne suffit pas de dire que l’Etat Islamique  aurait pour lien entre ses « citoyens » et ses futurs aspirants : une toile informatique protéiforme. Il ne suffit pas de se fier à la maxime militaire, selon laquelle  » on avance parce qu’on a toujours quelqu’un derrière le dos  » ; et constater que l’Europe est poussée à la guerre par sa nébuleuse d’extrême droite…

Le constat est également à l’appréciation d’une logique presque commune à ces deux antipodes civilisationnels. Car les deux remettent en cause , et le prisme de lecture du monde des médiats traditionnels et le système algorithmique des sociétés actuelles, notamment celui relatif à la classification des individus et à l’échelle de dangerosité qui lui affère .

Comme je le rappelle souvent à Israël  » il est indécent de ramasser sur le champ de bataille celles des armes ennemies qui nous ont fait le plus mal, si ce n’est pas pour les placer dans un musée … « . Aussi les Etats et leur services de renseignement doivent intégrer les remarques idéostratégiques qui suivent.

Pour comprendre localement et globalement l’incidence de nos actions comme celles de l »adversaire », est-il nécessaire de considérer un paradigme non idéologique pouvant intégrer les réactions théologiques, idéologiques, politiques, militaires,humanitaires, culturelles et économiques des individus et des groupes d’individus de ce monde.

il s’agit alors de considérer un univers de signes dans lequel nous vivrions dont la limite généralement circulaire et poreuse achopperait avec les signes de l’Univers, en comprenant que la circulation des biens et des services, la communication, et l’organisation familiale génèrent des signes de notre univers de signes ; plus ou moins proches de la limite de cet univers et toujours influencés par les signes de l’Univers qui l’englobe. La Nature, une partie des signes de l’Univers, étant dans le cas des sociétés industrialisée ou dominantes, la plupart du temps englobée et éparpillée au milieu de l’univers des signes humains…

Une riposte à caractère militaire unilatéral est dans ce contexte à éviter. En éliminant les porteurs de l’idéologie de l’Etat Islamique, voir cet Etat lui-même, elle ne supprimerait pas la possibilité future d’une nouvelle émergence des penseurs de la marge que favoriserait un système comme internet dont le propre est de ne pas niveler l’information, mais de rapprocher des contenus identiques sans offrir réellement de point de vue contradictoires.

Or l’Etat Islamique fait germer dans les esprit la réalité de l’existence d’un complot mondiale judéo-chrétien en adoptant une stratégie mathématique qu’on pourrait initialement qualifier de  » théolexicomathématisation » du monde consistant à adopter la stratégie de Dieu pour toujours avoir un coup de dé d’avance.

Quand il tue comme à paris le vendredi 13 novembre 2015 , la nébuleuse djihadiste de l’Etat Islamique met en corrélation une pensée théologique, une lignée d’individu visée mise en rapport avec un champ lexicale culturel à annihiler, une date à retenir en fonction d’un calendrier hybride à celui grégorien et musulman, afin de produire un algorithme symbolique ; dont le résultat générera une analyse à plusieurs niveaux : le  nombre de mort, leur identité, le mode opératoire identifié, l’incidence psychologique de l’événement . Tout cela mesurable et sources de nouvelles équations complexes que peuvent simplifier l’approche théologique et idéologique. Le résultat : en fonction de la situation stratégique militaire réelle : une fragilisation réitérée de la lignée familiale visée, de celle qui lui est complice, ou du concept qu’il s’agira d’amoindrir pour affaiblir le processus réflexif de l’ennemi.

Bachar-el-Hassad lorsque mathématiquement est programmée l’élimination d’une série d’individus appartenant à la même catégorie de numéros qui leur a été attribué, n’agit pas autrement. Il faut d’ailleurs préciser que c’est Hitler qui le premier à systématiser cette logique mathématique, en regrettant que ce soit Napoléon qui l’ait réutilisé et Napoléon III qui l’ait perfectionné …

Aucune réponse laïque ne pourrait cependant contrecarrer un tel processus qui d’un point de vue linguistique partiel cherche à ranimer, ou corriger, ou s’inspirer de tout ce qu’à engendré la civilisation de Tyr : de l’alphabet phénicien à la civilisation de Carthage … Aucune action militaire à caractère religieux ne serait plus efficace…

La Démocratie idéale doit être le point de surgissement du courage dans notre coeur , le guide de notre raison. Quand Dieu nous devrons l’émouvoir nous aussi et que l’unité du peuple musulman doit être notre principale souci sur les théâtres militaires où interviendront les forces armées de la coalition.

Pour ma part, je dénoncerai toutes entorses à la Convention de Genève régissant les conditions de la guerre  quelles que soit l’armée qui sera en question.

 j’exhorte les Etats à renoncer à la tradition, et la stratégie du secret. en l’état, stratégie  incapable de rivaliser avec un Etat rebelle qui s’il ne cache pas les concepts qu’il veut détruire, pêche par manque de transparence sur sa vision théologique fondamentale : concernant Mahomet quels sont ses successeurs mythique et contemporains d’après lui ?

 La Démocratie ouverte elle doit laisser circuler normalement l’échange de signes entre individus et répondre à la « complosphère » non par la propagande et l’interdiction de la pensée du  complotisme, mais en favorisant les médiats alternatifs indépendants porteurs du scepticisme nécessaire à l’évaluation des data données générées par tous les extrémismes…

Mais vous ne m’écouterez pas si je vous dit que la Paix est possible demain, oui demain !

A condition que le peuple musulman favorise un nouveau  » concile » entre les six tributs Nusayris et les Ismaéliens.

A condition que les Wahhabites entament des pourparlers avec l’Ayatollah…

A condition que la Turquie n’ignore pas que le Kurdistan serait un des horizons de ce conflit…

A condition que le peuple musulman Chiite et sunnite laisse aux intellectuels du monde la possibilité et le temps de s’exprimer relativement aux nouveaux courants religieux musulmans dont certains traversent maintenant l’Islam comme une lance empoisonnée fichée dans le corps saint… .

A condition que les peuples européen s’élèvent contre une nouvelle folie vengeresse d’un Occident qui serait dénuée de mesure, de claire stratégie et serait victime d’aveuglement politique…

A condition qu’Israël s’engage dans un réel processus de Paix, de dialogue et de développement réciproque, tel que son armée et les anciens dirigeants du « chinepeine » le lui enjoigne de le faire…

Demain j’irai prier pour les morts, soldats et civiles de tous les camps et demanderai à Dieu de nous aider à entamer ce si nécessaire processus de déconstruction des systèmes conceptuels.

Patrick Rakotoasitera

Le doute ne nuit pas à l’entreprise, il est le préalable à son fondement philosophique et moral. Mais la guerre si elle a un fondement philosophique, peut-elle en avoir un moral ?

Publié dans Economie, Histoire, ideostratégie Tagués avec : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*