Poème à Anne, ou l'idylle myrtille

Extrait de  » l’Ecrin aux Epines d’oursin » chapitre VII : description de l’institution psychiatrique

Certes Anne, tu m’as fait aimer Freud moi qui lui avais préféré son égal : Jung .
Certes, graçe à toi j’ai céssé de croire qu’à l’asile on s’acharnait seulement à m’empoisonner.
Certes, pour te plaire j’ai accepté ces piqures qui me faisaient dormir 15 heures par jour et grossir de jour en jour.
Certes, avec toi j’ai compris qu’on pouvait, qu’on devait renoncer à quelque chose, moi qui parfois en vous autres ne voyais que des choses auxquelles je ne pouvais pas m’identifier.
Certes, plus je t’ai couru après moins je t’ai attrapé, mais je te jure que sachant que Jeanne d’Arc est le premier travelo que Paco Rabane ait habillé, que si moi je l’avais lancé la mode ( j’ai inventé la mode en 1055 avant les cris de Jesus): des robes tu en aurais portées et si serrées que pour marcher il t’aurait fallu sautiller qu’ainsi je puisse te rattraper quand tu m’échappais.
Certes, tu me disais un baiser c’est une intrusion quand c’est volé. Mais j’étais niais avant que tu ne m’arraches mes derniers lambeaux de coeur pour me guérir, et dans ma niaiserie je me disais que si j’avais raté ton tout premier baiser qu’au moins j’aurais le privilège de te donner le dernier.
Certes… .

Alors pour la première fois ici, Anne, je te raconte et tu ne rigoles pas, comment se termina notre idylle myrtille:

d’abord, le matin o n est allé, tous les deux, main dans la main, à la piscine. Une fois arrivés près du bassin tu m’as dit dans l’eau pas d’urine ! que du pédalo ! Ainsi j’ai fait la planche et tes pieds dans la flotte ont fait des tranches. Après dix kilomètres, on a atteint une ile toute verte recouverte d’hetres. La tu m’as dit: sur la pelouse pas de parthouse que des bisous ventouses. Aussi je me suis transformé en Zèbre, toi en zigzag, et traversant la foret nous fumes l’animal le moins banal… .

Mais feu de Dieu, quand nous regagname notre auto bleue, il n’y avait plus de rouge, d’orange, de clignotant, de stop, de priorité maladroite, notre voiture à cent mille patates ne reconnaissait plus que les lignes droites, les queues de poissons, les écrasement d’escadrilles de moucherons sans compter les nécessaires renversements de piétons. Nécessaire car après il fallait bien s’arreter: comment aurions nous fait sans prélever l’impot éclair de Bouddha pour subventionner nos futurs repas, nos provisions de bonbons, coca-cola et marijuana?, morceaux de chair et abats?, pour toi Ste Marie couche toi la-la-tout contre moi ? Malheureusement ça s »est vite su dans la région que nous ne respections pas les lieux publics ou le public des lieux que nous visitions. Bande de limaces, nous, nous nous aimions d’un amour animal et cannibale; à en mériter quoi ? maintenant je sais: peut-etre le tribunal pénal international, pour avoir sacrifié tant de gens las! Puff!! disais-je: qu’importe de devoir prendre la porte à bord de notre bolide moi je sentais que la porte elle ‘tait pas solide.

Et te souviens-tu de cette course poursuite? la Gendarmerie d’abord, la police en hélicoptère après, puis l’ Armée en larmes, les dessins d’Hergé scientologue avant l’heure, las des G des S et des E, le maussade dans une voiture-pagay, le KGB nouvellement FSB, la CIA, pilotée à distance par la NSA ou la NASA : un million de scorpions voulaient nous espionner. Mais nous n’avions plus de chene… OOUAAA SAINTE ANNE de l’ile d’ibiza, combien de surfeur peuvent aborder? je suis pas un dealer, j’aime faire du roller avec avec jenifer killer, ai-je dit au dealer de botte en vrac qui met ses pattates dans un sac de bure car je ne fait que de la peinture monsieur nicolas et vous etes super chouette avec vos cacahuette touvée dans un kinder et hop apres un certain temps le cancer du poumon réaparait mais comme c’est hallo win une bouffée aspirée dans un aquarium et HOP champagne, le poumon prélevé devient une chaude pisse pour le mormon et pour toi homme si beau une bronchiole qui se ramifi, nicolas DAR LAIT, je t’aime.

ANNE dit aux habitant d’ibiza qu’on cante la chanson, suivante, et en coeour avec boufée d’hadi, pouf plouf, LE MORMON EST UN COCHON? IL NE TROURNE PAS ROND, CE SOIR GAINSBAROW FAIT DU RAKOTO? ET PICASSO MERDE LE ROBOT…. en COEUR ET AVEC DE LA HAUTEUREUReuurueuuruueuuruuuueueuuueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueueurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, pas d’ereur c’est halloween et le père WIN WIN WIN comme la PENNICILINE, MAIS SANS CRIME parce que si je m’en JOHN JOHN JOHN JOHN LENNON BALIFROILLE BALLIFROLLE UNE F7VE OU AMANDE ou fève du brésil pour IBIZA mais pas de chocolat pas de bras por le nain mormon des anus anne, usa, U.S.A de patrick que tu receuille chaque jour par amour en apprenant que je t’aime chaque  jour et chaque jour, et s’il le faut nous sauverons l’amour, mon amour en apprenant à dire / bonjour pour que les allemand refilent la chaude pisse au mormon uni jambiste, ce lampitse qui confont les piste et le reglisse mais, FUCK YOU YOU YOU ? NON SKO SKO SKOU SKOU SKOU BIDOU OU ouooouooouooouoooouooouooouooououooouooouoouoouoooouooouooouooouoouoouooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooouuuuuuuuuuuuuuuoooooooooooooouuuuuuuuuuuoouoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooou § toujours égale à moi-meme puf daddy, je te le dit pardonne la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la kla ala ala ala llalala lai lit LILAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA A A j’aime bouddha mais dit moi Oç ôôô dit moi finir dans le petit vehicul c’est sur ibiza devenir une tarantul minuscule qui gesticule dans les couilles de ce couillon de mormon dont les enfant aime et connaisse les elefant et chante à barack libère le BONOBO laisse lui l’ordinateur car il est dans mon coeur et je m’en JOHN JOHN JOHN JOHN balifrouille les couille que l’uni-jambiste attrape la chaude pisse ton kinder c’est du beurre de pise pisse peace mais pas dans le chocolat pour toi ha la la la la, pantin aux trois main je te merde ton boukin les HELDER son des surfeur et FFFUCK? FUCK FUCK, grenouille de mes couilles tu n’aura pas autre chose qu’une putain d’amande n’est-ce pas NICOLAS SARKOZY oui je le dit j’ai voté pour mon blaireau ce matin et en me reveillant je n’étais pas dans un boukin ni dans un requin j’étais fin comme comme comme une tige grillée et en ce consummant ma cigarette à aussi consummée le consummérisme O¨isme de la pensensée PENS2E bonobo à une pensée aujourd’hui est un bon jour pour mourir ce matin je me suis réveillée charin comme un rein et mon refin serafin du mal un un un un choum le nain non seulement ta fille veut etre une pute main aujourd’hui ma cuite n’est pas fini je ne sai ou je me suis assis certainement dans la peau peau de couille d’un salaud de rakoto et la en désoulant je dit ha ha ha ha je sui calligula sssssssssssss tu glisse ? alors n’empeche pas la chaude pisse de ce malin de petit suisse que comme beau comme le sige si je suis une bonobo c’est qu je t’en merde et ta merde tu te la garde pour toi pa pa pa pompompom pas de chocolat pour un bras juste de la chaude pisse homme sans foi ni loi, cloon du cyclone cyclope de ma clope HA HA HA je te fuchk dieu de merde je t’encule spatule j’ai la me^me ête de cca ca ca huette ha ha ha me fredonne calligula en observant ta gueule de nain déformé refoeme du jardin du jardin de saint sainte sainet luc besson meme si ma cuite m’a fée mafe mafe mafe mafe mafe me trompé de fauteille jamais je ne serait triste trrritse comme un cerceuille si un surfeur tombe dans la piscine c’est normal et il n’y a pa s de mal reprenez tous en coeur la chanson du bohneur je suis un homme hop hip une feuille de chou chou fleur chou je ne suis que sur sa liste mais ne lui donnerait jamais la mort juste un corps de merde pour un nain-lapin la peint la la la la la la la un pain dans ta gueule mec si tu louchousse sur ma fille non seulement tu sang de chaude pisse mais dans ta cullotte de préférence l’eau rance de ton vieux con je n’en veux pas n’est pa pa pa chez moi l’amour c’est naturel je n’ai pas d’aile ni de devise je m’ en fou je ment fou de venise alors ma punition;,; fuck you die » c’est halloween sur terre mais pour toi que la chaude pisse dans ton nem unijaaaaaliste, dieu aucun mort à ibiza où je fait un carnage je déchire le coran la bible et je ne te laisse mort mot de con que l’oubliette de ce zip qui skrach ta bite minuscule, non seulement les helder je les ai trouvé beau poli intelligence d’engence mais ce son des surfeur né alors au lieu de faire la planche tombe dans ton livre de merde s’il veulent une planche je ne provoque pas une avalancve une avalanche, moi je ris de ta triste sottise ton chocolat de merde égale ton livre de merde alors laisse tes enfant devenir qui il veulent connard et moi mes légionnaire ils ne glisse pas du cul ppa pa pa pa pa de bon chocolat parce que tu manque de culture et au lieu de vouloir me donner ta puter luther mange du camember corbeau en été je mange des menthe  hallo president si ce nain ose emprisonné le bonobo je désintègre la terre de sa merde de personne hello hello ;; ha ha ha tu décroche cloche fragile ou je te rend débile de veille personne personne , hallo à l’eau les surfeur on surfffff jusqu’à ibiza sans s’arreter aaaaaAnne je t’aime en ma personne personne paul consomme grille grille ta clope avec le gars du bourg qui un jour à fané l’amour fleur de picasso-rakoto non non je ne suis pas un bonbon je dit just NON NON MUSICIEN VOUS N4AUREZ pas un quatrain je suis malgache au point de gacher le mal bande de vieux nin, alors si on reste un petit con de marionnette j’agite ma cacahuette et comme une maionnette si je casse les baton c’est quen les dansang comme mickel kloxone saxon puissant si tu veux me tuer je débarque en personne et je te merde ton champ de merde d’impuissant la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la un bras, fuck you dieu on danse mais toi tu n’est pas un enfant tu est un visse vieux stop, nous sommes en 2100.

Publié dans Poème Tagués avec : ,
Un commentaire sur “Poème à Anne, ou l'idylle myrtille
  1. bastcilkdoptb dit :

    Dead composed subject material, appreciate it for information .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*