Supplique à Venus

Dans le chas de tes yeux le fil de ma vie passe,
Dans le glas de ton cœur mon amour y trépasse
Combien de nuits encor serais-je ce fantôme
Errant fébrilement dans ton sombre royaume ?

Les Moires me sourient et Nyx, triste, m’avale
Dans d’infinis abysses de douleurs et de larmes
Je n’ai que trop pleuré pour qu’Eros me déroute
Mais s’il en est ainsi que Thanatos m’engouffre.

 

Damien Le Liboux

Publié dans Journal fou
3 350 commentaires sur “Supplique à Venus
  1. I would like too take some time too thank you and post this here so other
    people appreciate it too.

  2. jasa tukang cat motif di Jakarta murah

  3. You made some decent focuses there. I looked on the web for the topic and found a great many people will concur with your webpage.

  4. Some genuinely excellent information , Gladiolus I observed this.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*